Santé
URL courte
996
S'abonner

La mise au point de vaccins contre le Covid-19 suit son cours dans le monde, notamment en Russie où ils pourraient être plusieurs, «ce qui est très bien», a assuré le ministère russe de la Santé.

La Russie pourrait voir l’apparition de plusieurs vaccins contre le Covid-19 à la fois, a déclaré le ministre russe de la Santé, Mikhaïl Mourachko. Il s’en est félicité, précisant que différents groupes de vaccins pourraient ainsi être utilisés pour différents groupes de population.

Toutefois, chacun des vaccins aura sa propre période d’efficacité en matière de protection, a-t-il indiqué à la chaîne Rossiya 24.

«Nous voyons actuellement se former dans le monde plusieurs groupes et travaux qui avancent à peu près dans la même direction et qui misent sur différents types de vaccins. Ce qui est très bien. Ils [ces vaccins, ndlr] auront chacun leur propre période de protection», a souligné Mikhaïl Mourachko.

Il a fait remarquer qu’il serait nécessaire d’observer l’efficacité des vaccins.

«Il faudra encore voir et évaluer pendant combien de temps l’immunité spécifique sera préservée», a-t-il noté.

Mikhaïl Mourachko a ajouté dans ce contexte que tout vaccin était une substance médicale et que le ministère de la Santé décidait du format de ces observations.

Les vaccins

La Russie a proposé à l'Organisation mondiale de la santé huit vaccins candidats contre le nouveau type de coronavirus, avait annoncé fin mai l’OMS.

Le ministre chinois des Science et des Technologies, Wang Zhigang, a déclaré que cinq types étaient actuellement en développement, dont certains sont déjà en phase d’essais.

Les États-Unis envisagent de tester une demi-douzaine de vaccins des plus prometteurs contre le Covid-19 sur plus de 100.000 volontaires à partir de juillet dans les régions les plus touchées du pays.

Les pays du G20 et les États invités ont promis de consacrer plus de 21 milliards de dollars (18,6 milliards d’euros) à la lutte contre le coronavirus, notamment à la mise au point de vaccins.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
Russie, vaccin, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook