Santé
URL courte
0 48
S'abonner

Un Mongol de 27 ans a été diagnostiqué de la peste bubonique après avoir mangé de la viande de marmotte, a fait savoir le Centre national de lutte contre les zoonoses qui promet des résultats définitifs d’ici ce soir.

Un cas suspect de peste bubonique a été signalé dans l'ouest de la Mongolie, ont rapporté ce mardi 30 juin les médias locaux qui citent le Centre national de lutte contre les zoonoses.

«Un résident de 27 ans du soum [division administrative, ndlr] Tsetseg, dans la province de Khovd, a été emmené à l’hôpital dimanche après avoir mangé de la viande de marmotte. Les résultats des tests préliminaires ont révélé lundi qu'il avait été diagnostiqué de la peste bubonique», indique la source dans un communiqué.

Et d’ajouter que le résultat officiel sera rendu public dans la soirée de mardi.

L'homme est dans un état critique. Le Centre national du pays de lutte contre les zoonoses a exhorté les citoyens à ne pas manger de viande de marmotte.

Cas précédemment signalés

En Mongolie, deux personnes sont mortes de la peste au printemps 2019 après avoir consommé des rognons de marmotte crus, un mets qui peut véhiculer la bactérie Yersinia pestis, responsable de la peste.

Lire aussi:

Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Les images de l'explosion de Beyrouth au ralenti et en haute définition
Tags:
maladies, marmotte, Mongolie, peste
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook