Santé
URL courte
2114
S'abonner

Tout le monde connaît ce qu’est un mal de tête et chacun peut en souffrir. Qui plus est, si les douleurs reviennent régulièrement, il peut s’agir d’une vraie migraine. Que faire pour atténuer, voire éviter ces douleurs? Un neurologue russe répond.

Le mal de tête est connu de tous, qu’il soit léger ou qu’il provoque des crises handicapantes de quelques heures à plusieurs jours de suite, ce qui donne lieu de parler alors de migraine. Un neurologue russe précise le fonctionnement de ce mécanisme de douleur et donne des conseils pour l’éviter.

Ces maux s’expliquent par des troubles dans le fonctionnement du système circulatoire. Un vaisseau sanguin rétrécit mais ne se dilate pas aussitôt, a indiqué Rinat Bogdanov. Quand cela se produit, la quantité de sang arrivant dans le crâne augmente brusquement.

«Le cerveau ne possède pas de récepteurs, il ne peut pas faire mal, mais le spasme vasculaire perturbe la circulation sanguine, par exemple, dans le secteur du lobe occipital. Le patient ressent alors un certain dérangement et le vertige», a expliqué le neurologue à la chaîne de télévision russe Rossiya 1.

Ce qui entraîne un gonflement de la pie-mère qui, elle, possède des récepteurs d’influx douloureux. Le patient ressent la douleur qui ne passe que lorsque ce gonflement se dissipe, a-t-il noté.

Les raisons

Selon lui, les maux de tête peuvent être provoqués par les effluves d’un parfum ou la sensation de faim. Ils peuvent également vous guetter si vous éprouvez un stress ou dormez mal. Des lunettes mal adaptées sont un autre facteur pouvant déclencher un mal de tête.

En outre, l’importance des aliments consommés n’est pas à négliger, surtout de ceux qui contiennent de la tyramine, comme le chocolat, le fromage ou encore les charcuteries.

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Tags:
cerveau, fromages, chocolat, stress, tête
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook