Santé
URL courte
2122
S'abonner

Le nutritionniste espagnol Aitor Sanchez a expliqué dans La Vanguardia en quoi la consommation d’œufs pouvait aider à la perte de poids. Selon lui, cet aliment n’a pas de propriétés de brûlage de graisses mais est particulièrement rassasiant.

Répondant à la question d’un lecteur du quotidien La Vanguardia, le nutritionniste espagnol Aitor Sanchez a affirmé que manger des œufs pouvait contribuer à la perte de poids. Si cet aliment basique n’est pas connu pour ses propriétés amincissantes, son apport en protéines le rend particulièrement rassasiant.

La consommation d’œufs tend à «réduire l’apport calorique total» et est «généralement associée à des taux plus faibles de surpoids et d’obésité», a-t-il indiqué. Il conseille d’ailleurs d’en manger au petit-déjeuner, un repas habituellement pauvre en protéines.

Ainsi, inclure un œuf dans un régime amincissant ne pose aucun problème, selon l’expert, puisque le corps a de toute façon besoin de se «recharger» en nutriments.

Risque d’intoxication

Le journal espagnol avait toutefois averti ce mois-ci des bactéries salmonelles potentiellement contenues dans les œufs. Pour éviter l’intoxication, il convient de les laver à l’eau froide avant la cuisson et de se laver les mains avant et après manipulation.

Ces micro-organismes présents sur la coque pourraient être responsable de près de 80.000 maladies et même provoquer plusieurs dizaines de décès chaque année, selon la Food and Drug Administration aux États-Unis. Ils sont éliminés dès que l’œuf est cuit à plus de 75°C.

Lire aussi:

«Le port du masque ne sert absolument à rien», lance une conseillère municipale à Nice, causant une polémique
Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Tags:
intoxication, conseils, surpoids, régime alimentaire, nutrition, œuf
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook