Santé
URL courte
1546
S'abonner

Des changements dans le corps peuvent survenir chez les patients atteints de maladies chroniques mais sans être pour autant imputés au Covid-19, a affirmé un médecin généraliste russe.

Les plaintes de certains patients atteints de Covid-19 concernant leur perte de cheveux ne sont que spéculations, a affirmé le médecin généraliste russe Elena Kariakina. Selon elle, il est impossible que le coronavirus entraîne des changements d’apparence.

«Ce ne sont que des conjectures et c’est très peu probable», a-t-elle ainsi affirmé dans un commentaire à la chaîne russe Zvezda.

Elle a précisé que certains changements pouvaient s’opérer dans le corps sur fond de la maladie, mais seulement chez les patients qui souffraient d’autres affections avant le Covid-19.

«Les maladies chroniques couplées au coronavirus peuvent s’aggraver et aboutir à une certaine dégradation de l’état de santé du patient, notamment à des changements d’apparence», a ajouté Elena Kariakina.

«Il est certain que ce n’est pas lié au Covid-19», a-t-elle fait remarquer.

D’où vient l’idée

Le Sun a précédemment publié un article où une patiente ayant vaincu le Covid-19 en mars avait remarqué un mois plus tard qu’elle perdait ses cheveux par touffes craignait d'être obligée de porter une perruque à vie. Elle a précisé avoir perdu plus de la moitié de sa crinière.

Des experts ont déclaré à la jeune femme que sa perte de cheveux avait été déclenchée par le coronavirus. La patiente était si proche de la mort que son corps avait commencé à «fermer» ses follicules pileux afin de conserver l'énergie pour les fonctions essentielles au maintien de la vie, avait indiqué le journal.

Toutefois, le docteur Aragona Giuseppe a souligné, toujours selon le Sun, que «toute personne ayant une fièvre supérieure à 37,5°C subirait très probablement une perte de cheveux, car cela interrompt le cycle de vie naturel des cheveux».

Lire aussi:

«Le port du masque ne sert absolument à rien», lance une conseillère municipale à Nice, causant une polémique
Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Tags:
médecine, cheveux, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook