Santé
URL courte
117226
S'abonner

Les patients au système immunitaire affaibli, en chimiothérapie pour le traitement du cancer par exemple, ont tendance à lutter plus facilement contre le Covid-19, a déclaré un pneumologue rattaché au ministère russe de la Santé lors d’une conférence de presse.

Le pneumologue en chef rattaché au ministère russe de la Santé Sergueï Avdeev a désigné une catégorie de personnes qui, généralement, se battent plus facilement contre le coronavirus.

Il s’agit de celles atteintes d’un cancer et qui sont traitées par chimiothérapie.

«Nous avons vu des patients très immunodéprimés qui ont reçu une chimiothérapie. Nous pouvons dire que, heureusement pour eux et pour nous, ils ne sont pas à risque d'un mauvais pronostic», a déclaré M.Avdeev lors d’une conférence de presse.

Une faible immunité

D’après le spécialiste, c’est peut-être la faible immunité de ces patients qui «fonctionne pour eux».

«Chez ces patients affaiblis, une tempête de cytokines est, en fait, impossible, donc ils ont tendance à supporter plus facilement cette maladie appelée Covid-19», a déclaré le spécialiste.

Un choc cytokinique, ou tempête de cytokines, est la forme la plus grave du syndrome de libération de cytokines: une production excessive de cytokines (ensemble hétérogène de protéines ou des glycoprotéines solubles) provoquée par un agent pathogène. Elle consiste en une violente réponse inflammatoire du système immunitaire, inadaptée et généralement mortelle.

Lire aussi:

Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Frappes israéliennes en Syrie: «un comportement d’État voyou»
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, cancer, Covid-19, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook