Santé
URL courte
5314
S'abonner

Un vaccin contre le Covid-19 développé par le Centre national russe de recherche en virologie et biotechnologie Vektor a reçu l’approbation pour passer aux essais cliniques, selon le service de presse de l'agence sanitaire russe Rospotrebnadzor. Les tests d'un autre vaccin russe viennent de s'achever.

Désormais détenteur de l’autorisation d'effectuer des essais cliniques pour son vaccin contre le coronavirus, le Centre national russe de recherche en virologie et biotechnologie Vektor procèdera à l’étape suivante, a fait savoir le service de presse du Service fédéral de surveillance de la protection des droits des consommateurs et du bien-être humain (Rospotrebnadzor).

«Les premiers volontaires seront vaccinés le 27 juillet», a-t-il indiqué.

Selon le Premier ministre russe, Mikhaïl Michoustine, le médicament contre le nouveau coronavirus en Russie a été développé par 17 organisations scientifiques, il y a plus de 26 types de vaccins. Pour sa part, la vice-Première ministre Tatiana Golikova a qualifié Vektor de leader de l'industrie.

D’autres vaccins

Le lundi 20 juillet, les essais cliniques d'un autre vaccin que le ministère de la Défense a développé avec le Centre national de recherche en épidémiologie et microbiologie Gamaleïa étaient achevés. Un deuxième groupe de 20 volontaires est déjà sorti de l'hôpital militaire.

Chacun d'entre eux a produit une réponse immunitaire, sans effets secondaires ni complications. Une fois que les spécialistes auront analysé les résultats des tests et étudié les données des examens, le médicament sera enregistré par l'État.

Au total, 800.849 contaminés par le nouveau coronavirus ont été signalés en Russie et 13.046 sont décédés des suites de la maladie, d'après les chiffres officiels.

Lire aussi:

Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Ankara dit être prêt à envoyer des troupes au Haut-Karabakh si Bakou le demande
Tags:
santé, vaccin, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook