Santé
URL courte
181
S'abonner

La nourriture très chaude peut détruire la muqueuse de l’estomac et ainsi provoquer un ulcère. Il est donc préférable de manger tiède, confie à Sputnik un médecin russe.

L’organisme n’est pas adapté à recevoir de la nourriture chaude, bien qu’il puisse s’y habituer. Mais cela reste nuisible pour la santé, raconte à Sputnik le gastroentérologue russe Sergueï Vialov.

La température ambiante peut être considérée comme optimale pour un repas, avance-t-il. Cependant, nombreux sont ceux à penser que les repas chauds sont plus salutaires; une erreur, avertit le spécialiste.

Selon lui, il faut faire la différence entre une nourriture chaude et tiède. Si la seconde peut vraiment contribuer à améliorer les qualités nutritionnelles de ses composantes, la première risque de provoquer un ulcère de l'estomac.

Le risque d'ulcère

Si une personne consomme régulièrement des repas très chauds, son organisme s’y habitue, perdant ainsi la sensibilité au chaud et donc le contrôle de la température des aliments. Avec le temps, une inflammation peut naître dans l’estomac et détruire ses cellules et une gastrite peut se muer en ulcère, prévient-il.

Il convient d’être plus attentif à son organisme qui est capable d’évaluer le danger. Si de la nourriture ou une boisson sont trop chaudes, il vaut mieux les laisser refroidir. En effet, la muqueuse de la cavité buccale est composée de plusieurs couches. Elle est donc plus solide que celle de l’œsophage et de l’estomac qui n’ont qu’une seule couche. En conclusion, le médecin recommande de ne pas laisser passer des aliments trop chauds dans l’œsophage.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
La police marocaine attaquée en tentant d’arrêter un trafiquant présumé, 20 kg d’or saisis - photos
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Tags:
nourriture, repas, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook