Santé
URL courte
143716
S'abonner

La toux provoquée par le coronavirus est différente de toutes les autres, elle «a des intonations particulières», selon le médecin-chef de l'hôpital moscovite de Kommunarka où sont soignés plusieurs malades atteints du Covid-19, qui a lui aussi combattu le virus, relate le journal russe Rossiyskaya gazeta.

Denis Protsenko, médecin-chef de l'hôpital moscovite de Kommunarka, où sont soignés des patients qui ont contracté le Covid-19, a décrit la toux typique provoquée par le coronavirus, informe le journal russe Rossiyskaya gazeta.

Il a expliqué qu'après avoir été lui-même touché par la maladie, il ne pouvait plus confondre cette toux avec une autre, car elle a des intonations spécifiques.

«Je ne confondrai cette toux avec rien d’autre désormais. J'ai appris à la distinguer. En avril et mai, j'ai parlé à des collègues, à certains responsables de réanimation, et j'ai entendu la toux à l'autre bout du fil. Cette toux a des intonations particulières. Pas des caverneuses, mais plutôt en surface. Et un patient a aussi la gorge un peu rêche. On peut diagnostiquer tout de suite», a détaillé le médecin.

Il s’est également souvenu du fait que, quand il était infecté par le Covid-19, il ne sentait plus les odeurs ni le goût de la nourriture.

Les chiffres

Selon les chiffres de l’OMS disponibles au 31 juillet, plus de 17,1 millions de personnes ont été contaminées par le nouveau virus depuis le début de la pandémie. Rien qu’au cours des 24 heures ayant précédé leur publication, quelque 292.000 personnes ont été testées positives de par le monde: une hausse sans précédent. Le bilan des victimes est de 668.910.

Lire aussi:

Caricatures: Macron se prononce pour la première fois depuis la polémique sur ses propos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme attaque des policiers au centre de Moscou, il y aurait des blessés
Tags:
santé, Covid-19, médecine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook