Santé
URL courte
2111
S'abonner

Une spécialiste a indiqué dans une interview à Sputnik que le chocolat, les bananes, les noix de Grenoble, les pistaches ainsi que les poissons gras étaient capables de remonter le moral. Elle a cependant averti sur le fait que les boissons énergisantes pouvaient nuire à l’humeur.

Le chocolat et les bananes sont considérés comme des aliments capables de remonter le moral mais il y en a également d’autres, a déclaré dans une interview accordée à Sputnik la neuropsychologue Irina Khvinguia.

Selon elle, le cerveau et le système endocrinien étant responsables de l’humeur, il est nécessaire de stimuler l’un d’eux. Et la stimulation la plus naturelle passe par la nourriture.

Le chocolat et les bananes sont ainsi le moyen le plus efficace de se remonter le moral, d’après Mme Khvinguia.

Elle a indiqué que les poissons gras contribuaient aussi à améliorer le tonus et à augmenter l’attention en raison de leur teneur en iode.

«Le chou marin est aussi utile, car il contient toute la gamme des vitamines responsables du travail des glandes surrénales, qui affectent à leur tour la production d'adrénaline et de noradrénaline», a ajouté la neuropsychologue.

De plus, les noix de Grenoble et les pistaches sont considérées comme bonnes pour l’humeur. Elle a précisé qu’il suffisait d’en consommer 50 grammes par jour pour garder le moral.

Les produits «nuisibles» pour l’humeur

Par contre, Mme Khvinguia a souligné que les boissons énergisantes, y compris la caféine et la taurine, pouvaient saper le moral.

«Il y a d'abord une augmentation de l'énergie, et quelques temps après, il y a une baisse soudaine et votre état devient pire qu'il ne l'était initialement», a-t-elle expliqué.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tags:
noix, poisson, chocolat, banane, humeur, produits alimentaires
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook