Santé
URL courte
Par
5166
S'abonner

Le vaccin chinois contre le coronavirus sera disponible d’ici à la fin de l’année, a fait savoir le chef d'une grande société pharmaceutique chinoise appartenant à l’État. Il espère que le prix des deux injections ne sera pas très élevé.

Le PDG de Sinopharm, entreprise pharmaceutique chinoise, a dévoilé la date de l’arrivée sur le marché du vaccin chinois contre le Covid-19, ainsi que le coût et d’autres détails quant à la vaccination, selon des médias locaux.

La société prévoit d'achever les derniers essais sur l'Homme d'ici environ trois mois, soit vers la fin du mois de décembre, a précisé Liu Jingzhen. Auparavant, il s’agissait de 2021.

Pour le moment, la troisième étape des essais cliniques est en cours aux Émirats arabes unis. Environ 15.000 personnes y prennent part. Deux souches vaccinales sont utilisées. 

Liu Jingzhen a rappelé que des études sur l'immunogénicité du vaccin étaient en cours depuis le 16 février et qu’il avait été initialement testé sur sept types d'animaux de laboratoire, dont des rats blancs, des souris, des cobayes, des macaques et des lapins. Puis les essais cliniques ont débuté sur un petit groupe de gens.

Comment fonctionnera-t-il?

«Une injection vous donne une garantie de protection de 97%, les anticorps se développent lentement. Dans une situation normale, le niveau d’anticorps nécessaire pour lutter contre le Covid-19 sera développé dans un délai d’une quinzaine de jours», a fait remarquer le PDG.

Et de préciser que deux injections assurent une garantie de protection de 100%. Il a par ailleurs assuré que le vaccin ne coûterait pas très cher:

«Nous prévoyons qu’une injection coûtera plusieurs centaines de yuans. S'il y a deux injections, alors le prix sera à moins de 1.000 yuans (121 euros)».

Sinopharm, qui a deux vaccins à l'essai, a une capacité de fabrication annuelle de 220 millions de doses, a-t-il ajouté.

Selon la société, l’Institut national des sciences biologiques de Pékin sera en mesure de produire 120 millions de doses par an et l'Institut de Wuhan en produira jusqu’à 100 millions. Dans le même temps, le chef de Sinopharm estime que l’ensemble de la population chinoise, qui dépasse le milliard de personnes, n’aura pas besoin de vaccination de masse, le vaccin n’étant nécessaire que dans les villes à forte densité de population.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Tags:
laboratoire, Covid-19, vaccin, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook