Santé
URL courte
278
S'abonner

Malgré l’opinion commune selon laquelle la sieste pallie aux répercussions du manque du sommeil nocturne, des chercheurs chinois assurent que les plus longues présentent un danger pour la santé. Selon eux, elles provoquent un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires.

Les chercheurs de l'Université médicale de Guangzhou, en Chine, ont conclu que les siestes de plus d’une heure par jour présentaient un danger pour la santé. L’étude publiée le 10 août sur le site ScienceDirect est présentée au Congrès de la Société européenne de cardiologie 2020.

«Une opinion commune est que la sieste améliore les performances et neutralise les conséquences négatives de la "dette de sommeil". Notre étude conteste ces opinions largement répandues», a déclaré Zhe Pan, l’un des co-auteurs.

Ainsi, pour évaluer la relation entre la sieste et les risques de décès toutes causes confondues et de maladies cardiovasculaires, les chercheurs ont compilé les données de plus de 20 études réunissant 313.651 personnes au total, dont 39% dormaient pendant la journée.

Un risque plus élevé

Les résultats montrent que les personnes dormant régulièrement plus d'une heure pendant la journée sont exposées à un risque davantage élevé de maladies cardiovasculaires (une augmentation de 34%) et de décès toutes causes confondues (une augmentation de 30%) par rapport à l’absence de sieste.

Les chercheurs affirment que dans l'ensemble ces longues siestes augmentent le risque de décès de 19%. Cependant, chez les femmes et les personnes âgées, la relation entre le sommeil et le risque de décès était plus prononcée et s'élevait respectivement à 22% et 17%.

Les causes du problème

Selon Zhe Pan, les raisons pour lesquelles les siestes affectent l’organisme ne sont pas claires, mais certaines études suggèrent qu’elles sont liées à des niveaux plus élevés d'inflammation, ce qui est risqué pour la santé cardiaque et la longévité. D'autres recherches ont associé la sieste à l'hypertension artérielle, au diabète et à une mauvaise santé physique générale.

«Si vous voulez faire une sieste, notre étude indique qu’il est plus sûr de ne pas dépasser une heure. Pour ceux d'entre nous qui n'ont pas l'habitude de dormir pendant la journée, il n'y a aucune preuve convaincante pour commencer», conclut le scientifique.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Chine, sieste, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook