Santé
URL courte
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (150)
4281
S'abonner

Plusieurs pays sont en train d’étudier l’expérience russe sur l’homologation accélérée de vaccins anti-coronavirus, selon un responsable russe. La Chine est parmi les premiers.

Plus de dix pays partenaires du Fonds russe d'investissement direct (FRID) étudient actuellement l’expérience russe pour accélérer l’homologation de vaccins anti-Covid, a fait savoir à la presse ce vendredi 28 août Kirill Dmitriev, PDG du FRID.

«L'homologation en Chine du vaccin Sinovac contre le coronavirus dans le cadre de la procédure accélérée prévue pour des cas d’utilisation d'urgence montre que de nombreux pays suivent la voie empruntée par la Russie en la matière. La Chine protège ses médecins et ses enseignants selon le modèle russe en fournissant des vaccins à des groupes à haut risque. Désormais, plus de 10 pays partenaires du FRID étudient l'expérience russe en vue d’un enregistrement accéléré de médicaments et de vaccins contre le coronavirus d’une sécurité prouvée, basée sur des solutions éprouvées, comme des adénovirus humains utilisés dans le vaccin russe Spoutnik V», indique-t-il.

Nouveaux vaccins

La Russie a été le premier pays à avoir homologué un vaccin anti-Covid-19, baptisé Spoutnik V. Le vaccin a été mis au point conjointement par le ministère de la Défense et le Centre d’épidémiologie et de microbiologie russe Gamaleïa. Près de 160 vaccins sont actuellement élaborés dans le monde, dont 30 sont au stade d’essais cliniques sur l'Homme.

La société biopharmaceutique Sinovac, basée à Pékin, a entamé en juillet 2020 les derniers essais de son vaccin contre le Covid-19, nommé CoronaVac, rapporte l’agence Chine nouvelle.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (150)

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Tags:
Covid-19, Russie, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook