Santé
URL courte
0 173
S'abonner

Afin de tirer le meilleur des fruits à coque, il faut les «activer» avant consommation, estime une nutritionniste russe. Elle a détaillé son approche dans une interview à Sputnik.

Les fruits à coque sont source de gluten et de bonnes graisses. Mais ils sont inutiles si vous les mangez tels quels, conditionnés en sachets, a affirmé la nutritionniste russe Tatiana Skirda dans une interview à Sputnik.

Car tout grain contient de l’acide fytique. Une fois dans le tube gastro-intestinal, celui-ci commence à empêcher l’absorption du fer, du magnésium, du calcium, du zinc, de tous les microéléments. Ce qui réduit le taux d’absorption de 30 à 40%, selon la spécialiste.

C’est pour cela que les végétariens ont une carence en fer, car ils mangent souvent des fruits à coque à même le paquet.

Trois procédés d’activation

Il existe trois moyens de détruire l’acide fytique et d’activer les fruits à coques. Premièrement, c’est le réchauffement. Mais ils contiennent beaucoup d’huiles, et les réchauffer n’est pas très sain. Deuxièmement, la fermentation dans une solution spéciale. Et troisièmement, le trempage. «Laissez-les trempés dans l’eau pendant cinq à six heures, puis rincez, et vous aurez un produit commode à la digestion», a raconté Mme Skirda.

Il est possible d’«activer» ainsi toutes sortes de fruits qui peuvent germer, comme les cultures légumineuses ou les céréales. Mais après le rinçage, ils doivent être conservés dans le frigo, souligne-t-elle.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tags:
santé, nutrition
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook