Santé
URL courte
5220
S'abonner

Une nutritionniste russe a expliqué quels thés étaient les plus sûrs et lesquels devaient être évités à cause de leurs contre-indications. Selon elle, le thé oolong est un type de thé sûr qui favorise la perte de poids et stimule le métabolisme.

La nutritionniste Aïda Kirimova a indiqué dans une interview accordée au portail Vetcherni Volgograd quels sont les avantages et les dangers de l’utilisation des différentes variétés de thé.

Mme Kirimova a indiqué que le thé oolong était la variété de thé la plus sûre. Elle a expliqué qu’il contenait beaucoup de vitamines, améliorait le métabolisme et favorisait la perte de poids et l’augmentation de la masse musculaire. Pourtant, les personnes souffrant d’ulcères digestifs et de gastrite doivent l’éviter sous peine d’aggravation de leur maladie.

Les bienfaits et les méfaits de certains types de thé

Selon la nutritionniste, le thé pu-erh peut être consommé par ceux qui ont des ulcères et des brûlures d'estomac, car il n'augmente pas l'acidité gastrique. Mme Kirimova a souligné que ce type de thé était unique car il aide en cas de brûlures d’estomac, d'intoxication, de colite et de duodénite, et parce qu’il possède des propriétés toniques. Mais il ne faut pas boire de thé pu-erh quand la température corporelle est élevée, ou en cas de glaucome, d'hypertension, de lithiase urinaire, d'athérosclérose, de maladies cardiovasculaires et de maladies rénales. De plus, les femmes enceintes et les enfants de moins de trois ans ne doivent pas en consommer, a précisé le médecin en ajoutant que faire infuser ce thé plus longtemps que prévu est dangereux pour la santé, car il est particulièrement fort.

Quant au thé rouge carcadet, Mme Kirimova a mis en évidence ses propriétés bénéfiques et nocives. Selon elle, lorsqu'il est consommé correctement, il normalise le métabolisme et améliore l'état de santé. Pourtant, le carcadet présente également beaucoup de contre-indications: ulcère gastrique et duodénal, athérosclérose modérée et sévère et insomnie.

L’importance de rougir le thé correctement

En outre, le thé rouge peut être nocif en cas de non-respect du régime de température: une boisson trop chaude perturbe l'intégrité de la muqueuse et le thé froid provoque une stagnation du mucus dans le tractus gastro-intestinal.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Tags:
bienfaisance, santé, thé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook