Santé
URL courte
132016
S'abonner

Plusieurs passagers ont contracté le Covid-19 à bord d’un avion entre l’Italie et la Corée du Sud. Une jeune femme a notamment été infectée lors d’un passage dans les toilettes de l’appareil. D’importantes précautions avaient pourtant été prises avant l’embarquement, révèle une étude.

Il est possible d’être infecté par le Covid-19 à bord d’un avion, comme l’a révélé une étude publiée dans la revue Emerging Infectious Diseases.

Des scientifiques de l'université Soonchunhyang de Séoul ont en effet analysé les données médicales d’un groupe de voyageurs revenus de Milan, et ont constaté que l’infection s’était propagée à bord, malgré des mesures sanitaires strictes. Six passagers ont été contrôlés positifs après leur arrivée en Corée du Sud.

Une jeune femme de 28 ans a notamment été contaminée, alors qu’elle portait pourtant un masque N95. Elle l’a enlevé uniquement pour se rendre aux toilettes, ce qui fait dire aux scientifiques que c’est probablement à cet endroit qu’elle a contracté le virus.

Malgré d’importantes mesures préventives

Les responsables sud-coréens qui organisaient le vol avaient pourtant pris d’importantes mesures pour éviter l’infection, et tenté de dépister les cas positifs avant l’embarquement.

«Lorsque les passagers sont arrivés à l'aéroport de Milan, le personnel médical a effectué des examens physiques, des entretiens médicaux et des contrôles de la température corporelle à l'extérieur de l'aéroport avant l'embarquement, et onze passagers symptomatiques ont été retirés du vol», précise les scientifiques dans leur étude.

À leur arrivée en Corée du Sud, les passagers et l’équipage ont de surcroît été placés en quarantaine, ce qui a permis d’isoler les malades.

Les scientifiques estiment que leur étude fournit «des preuves de la transmission asymptomatique du COVID-19 dans un avion» et appellent à «davantage d’attention» pour réduire les risques de transmission à bord.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Tags:
Italie, masques, avion, Corée du Sud, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook