Santé
URL courte
4614
S'abonner

En se basant sur des essais effectués dans plusieurs pays, l’Organisation mondiale de la santé a proposé d’utiliser un traitement à base de corticoïdes pour soigner les patients qui souffrent de formes graves du Covid-19. Selon elle, l’administration de faibles doses d’hydrocortisone, de dexaméthasone et de méthylprednisolone réduit la mortalité.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé d’administrer des médicaments à base de corticoïdes aux patients atteints de formes graves du Covid-19.

Cette nouvelle recommandation est basée sur l’analyse de plusieurs études internationales concernant l’administration de faibles doses d’hydrocortisone, de dexaméthasone et de méthylprednisolone aux malades placés en soins intensifs.

Un tel traitement favorisait la réduction du risque de décès avec un taux de survie avoisinant les 68% contre 60% en cas d’absence de ces molécules, indique un communiqué publié sur le site de l’OMS.

Traitement peu onéreux

«Les corticoïdes sont des médicaments bon marché et prêts à l’emploi, et notre analyse a confirmé qu’ils étaient efficaces pour réduire les décès parmi les personnes les plus gravement atteintes par le Covid-19», a annoncé Jonathan Sterne, l’un des auteurs de l’étude, professeur de statistique médicale et d’épidémiologie à l’Université de Bristol.

Les essais ont été menés en France, au Royaume-Uni, au Brésil, au Canada, en Chine, en Espagne, aux États-Unis et en Espagne.

En juin dernier, des chercheurs britanniques avaient établi l’effet positif du traitement par la dexaméthasone sur la survie des patients souffrant de formes graves du Covid-19. Grâce à ce stéroïde, un décès a été évité pour chaque groupe de huit patients placés sous ventilation artificielle.

Lire aussi:

Un plan secret anglais de 2017 prévoyait de priver les personnes âgées d’aide médicale en cas de pandémie
Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Tags:
OMS, Covid-19, médicaments, traitement, mortalité
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook