Santé
URL courte
Par
1316
S'abonner

Parmi les symptômes les plus connus de crise cardiaque sont souvent cités la difficulté à respirer et un mal dans la poitrine. Cependant, un dermatologue est en mesure de détecter un autre problème, selon des spécialistes américains.

Les bosses appelés nodules d’Osler peuvent signaler l’endocardite, une infection capable d’augmenter le risque de crise cardiaque, selon les Florida Dermatology and Skin Cancer Centers.

Il s’agit de nodules rougeâtres ou violets et douloureux qui se situent sur les pulpes des doigts et des orteils.

«Saviez-vous que votre dermatologue peut être la première personne à détecter les premiers signes de maladies cardiovasculaires ou cardiaques?», demandent les spécialistes.

Ce sont donc «des signes rares mais bien documentés d’une infection cardiaque appelée endocardite infectieuse»:

«Les nodules d’Osler […] peuvent durer des heures, voire des jours. Le traitement de l'infection cardiaque sous-jacente résout à la fois les lésions et les nodules».

Des symptômes complémentaires

Cependant, les nodules d’Osler ne signalent pas uniquement une crise cardiaque. Ils peuvent également être déclenchés par une réponse allergique ou immunologique.

Pour craindre une crise cardiaque, il faut également présenter d’autres symptômes courants, comme une douleur thoracique intense, une douleur irradiante dans le bras ou encore une sensation soudaine de vertiges.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
maladies, médecine, crise cardiaque, maladies cardio-vasculaires
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook