Santé
URL courte
Par
2514314
S'abonner

Il est temps de se débarrasser du système d’évaluation de la situation concernant le Covid-19 à partir des statistiques sur le nombre de cas de contamination, a déclaré un virologue allemand.

Le virologue allemand Hendrik Streeck a proposé de revoir le système de comptabilisation des cas d’infection au Covid-19.

«Lors de l'évaluation de la situation, nous ne devons pas nous limiter au nombre pur de contaminations […]. Je prône un changement de stratégie», a déclaré le chef de l’institut de virologie de l’université de Bonn.

Il a fait remarquer que, du point de vue social, les cas de contamination sans symptômes n’étaient pas nécessairement mauvais.

«Plus les gens sont infectés sans développer de symptômes, plus ils sont immunisés, au moins pendant une courte période. Ils ne contribuent plus à la propagation de la pandémie», a indiqué Hendrik Streeck.

Convenant que le nombre de personnes testées positives, tant en Allemagne qu’en Europe, augmentait considérablement ces derniers temps, il a fait une constatation:

«Toutefois, nous ne voyons pratiquement aucune augmentation du nombre de morts», a constaté Hendrik Streeck.

L’épidémie dans le monde

La maladie semble de nouveau gagner du terrain, notamment en Europe. Ainsi, l’Autriche a annoncé ce 13 septembre qu’elle était entrée dans une «deuxième vague» de l’épidémie.

La pandémie de coronavirus qui a été localisée en Chine fin décembre 2019 a fait depuis au moins 920.847 morts dans le monde, selon un bilan de l’université Johns-Hopkins. Les États-Unis restent toujours le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 193.705 décès pour presque 6,5 millions de cas recensés, d’après l'université Johns-Hopkins. Ils sont suivis du Brésil, avec 131.210 morts, et de l'Inde, avec 78.586 morts.

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
«Le confinement a tué mon père», déclare Elie Semoun en colère
Tags:
épidémie, morts, contamination, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook