Santé
URL courte
Par
3161
S'abonner

Alors que les régimes minceur ne cessent de proliférer, un nutritionniste russe appelle à prendre en compte non seulement les protéines ou les glucides, mais également l’indice insulinique des aliments consommés.

Le nutritionniste russe Alexeï Kovalkov, directeur de la clinique spécialisée dans la gestion du poids Korektsiya vessa, a énuméré les aliments qui représentent un danger pour ceux qui sont aux prises avec leur poids.

Ainsi, ceux qui désirent en perdre ne font pas souvent attention à un facteur aussi important que l'indice insulinique. Or, un taux d’insuline constamment élevé dans le sang peut provoquer ou exacerber la prise de poids, tandis que la résistance à l’insuline, lorsque les cellules deviennent moins sensibles à cette hormone, constitue un premier pas vers le diabète.

«Les aliments riches en protéines, notamment les produits laitiers et les légumineuses, déclenchent de fortes décharges d’insuline! Tandis que les produits riches en graisses, comme l'huile d’olive, le beurre, le bacon, le fromage ou les cacahuètes, au contraire ne provoquent pas de libération rapide de cette hormone», a-t-il expliqué sur sa page Instagram.

Par ailleurs, la consommation d’aliments à indice insulinique élevé au dîner bloque le fonctionnement de la somatotropine, l’hormone de croissance qui brûle les graisses pendant le sommeil.

D’autres conseils

Alexeï Kovalkov avait précédemment expliqué comment se débarrasser de l’envie de manger quelque chose de malsain avant de se coucher. En fin d’après-midi, vers 16 heures ou 17 heures, de l'insuline est secrétée dans le corps, ce qui réduit le taux de sucre dans le sang. À ce moment, il est possible de ressentir une faim soudaine et le désir de manger quelque chose de «nocif».

Le nutritionniste russe Mikhaïl Guinsbourg, directeur de l’Institut de recherches scientifiques sur la thérapie alimentaire, avait pour sa part vanté les propriétés des légumineuses, affirmant qu’elles ont un effet rajeunissant et contribuent à la perte de poids mais surtout qu’elles sont capables de contrecarrer le développement des cellules cancéreuses.

Lire aussi:

Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Des scientifiques désignent les «responsables» de la propagation de la pandémie de Covid-19
Tags:
produits laitiers, expert, poids, alimentation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook