Santé
URL courte
Par
5192
S'abonner

L’Otorhinolaryngologiste Georgui Chadrine a averti, dans une interview au média russe Govorit Moskva, de l’utilisation abusive d’un remède populaire pour déboucher le nez: des gouttes contenant un vasoconstricteur.

Interrogé par le média russe Govorit Moskva, l’otorhinolaryngologiste Georgui Chadrine a évoqué des effets secondaires et des dangers que peut présenter l’utilisation abusive de gouttes pour le nez comprenant un vasoconstricteur, un remède à utiliser en cas de nez bouché.

«Suite à l'utilisation abusive de gouttes contenant un vasoconstricteur, la muqueuse change, les cornets nasaux s’élargissent», a-t-il expliqué au média, avant de préciser que par la suite cet élargissement «ne se disso[lvait] pas».

Si un malade ne s’en sert pas correctement, ce médicament peut provoquer une dépendance qui, au bout du compte, ne peut être traitée que de manière chirurgicale, a-t-il alerté.

M.Chadrine a par ailleurs rappelé qu’avant d’utiliser des gouttes pour le nez, une consultation chez un médecin est nécessaire.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Tags:
effets secondaires, médicaments, nez
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook