Santé
URL courte
Par
84013
S'abonner

Si dans certains pays le nombre de nouvelles contaminations est en hausse, la Russie et la France ayant enregistré ces derniers jours des nombres sans précédents de nouvelles contaminations journalières, dans d’autres pays le taux est en baisse. Ainsi, le monde n’est pas en proie à une seconde vague, d’après une responsable de l’OMS.

Les formes et types du coronavirus démontrent qu’il n’y a pas de seconde vague de pandémie, a déclaré la directrice régionale de l’OMS en charge des situations d’urgence Dorit Nitzan.

«Aucune seconde vague n’est en cours à en juger par les types et formes du coronavirus», a-t-elle déclaré lors de la conférence intitulée Pandémie 2020: défis, décisions, conséquences.

Selon elle, il y a des pays où actuellement une hausse est en cours. Mais également il y a des pays où une baisse est enregistrée. «Nous évaluons la situation au quotidien, examinons la situation dans les pays où la baisse est en cours», a-t-elle fait noter.

Et d’attirer l’attention sur le fait que «beaucoup ne réalisent pas que le coronavirus est une maladie très dangereuse», vu que seuls 5% de la population de la planète se sont retrouvés dans un état critique. «Mais ces 5% souffrent beaucoup, leur vie est menacée. C’est difficile de dire, mais ils sont en grande difficulté».

Pour rappel, le 11 mars 2020, l’OMS a déclaré que l'épidémie de la nouvelle infection à coronavirus, baptisée Covid-19, était une pandémie.

Castex parle officiellement d'une deuxième vague

Le 12 octobre, le chef du gouvernement français a appelé ses compatriotes à la vigilance face à «une deuxième vague forte». Cette déclaration a été faite la veille de la réunion du Conseil de défense consacré à la situation épidémiologique et à deux jours d’une nouvelle allocution d’Emmanuel Macron qui devrait annoncer de nouvelles mesures pour freiner la propagation de l’épidémie.

D’après les données officielles de Santé publique France, plus de 718.870 cas confirmés de coronavirus ont été recensés dans le pays depuis le début de l'épidémie. Quant au nombre de décès, il a atteint les 32.680.

Les nouvelles contaminations sont en hausse ces dernières semaines et, le 10 octobre, le pays a enregistré 26.896 nouveaux cas, un chiffre record.

Lire aussi:

La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
«Auteurs intellectuels» de l’attentat de Conflans: qui sont-ils?
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
OMS, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook