Santé
URL courte
Par
150
S'abonner

Le tabagisme nuit aux os, alerte une médecin russe. Il peut provoquer l’ostéoporose, maladie qui augmente le risque de fractures. Et selon elle, la vitamine D est le meilleur moyen de prévention.

Dans une interview accordée à l’agence Moskva, la docteur en médecine Olga Lesniak met en garde contre le lien entre le tabagisme et le développement de l'ostéoporose, maladie lors de laquelle la masse osseuse diminue et le risque de fractures augmente.

«La moitié des hommes [en Russie, NDLR] fument. Dans certaines régions [russes, NDLR], une femme sur quatre fume, en particulier parmi les jeunes. C’est une habitude terrible pour la condition du tissu osseux», expose-t-elle, ajoutant qu’elle détruit les os chez les hommes et les femmes.

En outre, Mme Lesniak souligne que le risque d’ostéoporose augmente après 50 ans.

«Une femme sur trois et un homme sur cinq se casseront un os au moins une fois à partir de 50 ans à cause de l’ostéoporose», avance-t-elle.

Un «remède» conseillé

Olga Lesniak assure par ailleurs que la vitamine D est le meilleur moyen de prévention de la maladie et qu’avec l’arrivée de l’hiver, de nombreuses personnes pourraient présenter une carence en cette substance.

Lire aussi:

Qui sont ces quatre hommes qui ont battu à mort un sexagénaire pour une remarque?
Une entorse au couvre-feu finit en course-poursuite avec la police dans l’Oise
En Syrie, la Russie élimine 200 djihadistes: leur résurgence alimentée par les sanctions US?
Raoult affirme avoir des preuves que le remdesivir favorise l’apparition de variants – vidéo
Tags:
ostéoporose, prévention, maladies, vitamines, tabagisme, os, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook