Santé
URL courte
Par
9728
S'abonner

Des scientifiques américains ont découvert de nouvelles mutations du coronavirus, dont une est susceptible d'augmenter l'infectiosité du SARS-CoV-2, selon une étude publiée dans mBIO.

Une étude, réalisée par des scientifiques américains et publiée dans la revue mBIO, a révélé de nouvelles mutations génétiques du SRAS-CoV-2, dont une pourrait le rendre plus contagieux.

«Le virus continue à muter alors qu'il se répand dans le monde», a déclaré Ilya Finkelstein, professeur associé de biosciences moléculaires à l'Université du Texas à Austin et co-auteur de l'étude.

Au total, 285 mutations ont été révélées, mais la plupart d'entre elles ont peu d'effets sur la maladie. Or, au moins une, selon les scientifiques, rend le Covid-19 plus contagieux. Cette mutation, appelée D614G, est située dans la protéine S qui ouvre nos cellules pour l'entrée du virus.

Les auteurs ont basé leur étude sur un échantillon de 5.000 infectés par le Covid-19 de Houston. Lors de la première vague, ils ont constaté que 71% des malades présentaient cette mutation. Lorsque la deuxième vague de l'épidémie a frappé Houston pendant l'été, cette mutation a fait un bond à 99,9 % de prévalence. Ainsi, les variantes porteuses de la mutation D614G sont devenues la forme dominante du SARS-CoV-2 dans le monde entier en un mois environ.

Une mutation capable de tromper notre système immunitaire

Des expériences en laboratoire ont également montré qu'une telle mutation permettait au virus d'échapper aux anticorps neutralisants produits naturellement pour combattre les infections par le SARS-CoV-2. Cette caractéristique pourrait permettre au virus de tromper notre système immunitaire, alertent les scientifiques.

Selon les auteurs, des études comme celle-ci «garantiront que les vaccins et les traitements développés dans le monde soient toujours en avance».

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
Université du Texas, Houston, contamination, mutation, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook