Santé
URL courte
Par
336
S'abonner

Un cas inhabituel de Covid-19, avec une patiente de 71 ans atteinte du virus restée contagieuse pendant 70 jours, a été décrit par des scientifiques américains dans une étude. Son système immunitaire affaibli en a été la cause.

Des chercheurs américains de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses ont décrit un cas unique où une patiente asymptomatique atteinte du Covid-19 a été contagieuse pendant 70 jours. Il s'agit du plus long cas d’infectiosité du virus pour l’instant. L’étude a été publiée le 4 novembre dans la revue Cell.

Selon une épidémiologiste de l’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor, la plupart des personnes infectées par le coronavirus propagent activement le virus pendant environ huit jours, mais il existe également des exceptions.

Dans leurs recherches, les scientifiques ont indiqué qu’une femme de 71 ans, atteinte de leucémie et avec un système immunitaire affaibli, a souffert du Covid-19 pendant 105 jours. Pourtant, elle n’avait aucun symptôme. Elle a appris qu’elle était contaminée lors d’un examen à l’hôpital où elle s’était retrouvée avec une anémie sévère.

Les médecins lui ont prélevé des dizaines d’échantillons des voies respiratoires supérieures et ont même détecté le virus au 70e jour de la maladie à des concentrations suffisantes, indiquant qu’elle était encore contagieuse.

L’efficacité de la transfusion de plasma

D’après les scientifiques, la patiente a été contagieuse aussi longtemps à cause de son système immunitaire affaibli qui ne résistait pas au Covid-19. En outre, les analyses ont montré que son organisme ne produisait pas suffisamment d’anticorps.

La femme a finalement guéri par transfusion de plasma.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
chercheurs, immunité, virus, contamination, Covid-19, étude
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook