Santé
URL courte
Par
291467
S'abonner

Le géant pharmaceutique américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont déclaré qu'ils n'avaient jusqu'à présent constaté aucun problème sérieux de sécurité pour le candidat-vaccin et qu'ils comptaient demander aux États-Unis une autorisation d'utilisation d'urgence dans le courant du mois.

Pfizer a annoncé lundi que son vaccin expérimental était efficace à plus de 90% pour prévenir du Covid-19, selon les premières données d'une vaste étude, marquant une avancée majeure dans la lutte contre la pandémie qui a tué plus d'un million de personnes à travers le monde.

Le géant pharmaceutique américain et son partenaire allemand BioNTech sont les premiers à présenter des résultats positifs pour un essai clinique à grande échelle d'un vaccin contre le nouveau coronavirus.

Les deux entreprises ont déclaré qu'elles n'avaient jusqu'à présent constaté aucun problème sérieux de sécurité pour le candidat-vaccin et qu'elles comptaient demander aux États-Unis une autorisation d'utilisation d'urgence dans le courant du mois.

La Bourse s'envole

Sur les marchés financiers, les annonces des deux laboratoires ont été immédiatement saluées par une amplification de la hausse des grands indices: quelques minutes après, l'indice européen Stoxx 600 gagnait 3,41%, le CAC 40 à Paris 4,41%, le Dax à Francfort 4,16%.

Les contrats à terme sur les grands indices de Wall Street préfiguraient alors une ouverture en hausse de plus de 3% pour le Standard & Poor's 500, qui devrait inscrire un record dès les premiers échanges.

Parmi les secteurs européens les plus touchés par les retombées économiques de la pandémie, celui du tourisme et des loisirs prenait plus de 7%.

Lire aussi:

Les USA sont en train de devenir une URSS 2.0, selon une ancienne du renseignement américain
Les nombres de décès quotidiens dus au Covid et de malades en réanimation grimpent en France
«Nous sommes totalement dépassés!»: L'Algérie face au variant Delta et au manque d'oxygène
Tags:
vaccin, Covid-19, Allemagne, États-Unis, laboratoire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook