Santé
URL courte
Par
147
S'abonner

Créé par le groupe allemand CureVac, le vaccin CVnCoV contre le nouveau coronavirus doit passer la troisième phase des essais cliniques qui impliquera environ 36.000 volontaires, a déclaré le PDG de la biotech.

Compte tenu «des résultats positifs de la première phase» des essais cliniques du vaccin anti-Covid CVnCoV, son développeur, la société biopharmaceutique allemande CureVac, va entamer le troisième phase des essais avec la participation de quelque 36.000 volontaires, a déclaré aux journalistes son PDG Franz-Werner Haas.

«La phase 2b-3 doit bientôt commencer. Nous envisageons de trouver au cours des trois mois à venir des candidats pour entamer des essais au premier trimestre de l’année prochaine. L'approbation finale est attendue au troisième trimestre», expose-t-il, ajoutant que la troisième phase durera trois mois.

Vaccin attendu par l’UE

M.Haas a en outre indiqué que l’Union européenne avait déjà réservé des centaines de millions de doses du vaccin.

«L'UE nous a demandé de réserver 225 millions de doses, avec une option pour 180 millions supplémentaires», poursuit-il.

Par ailleurs, il a informé que des négociations sur l’achat d’autres doses étaient également en cours avec des pays hors UE.

Un vaccin allemand

Le vaccin de CureVac est l'un des trois projets allemands soutenus financièrement par le gouvernement fédéral dans le cadre d’un programme spécial d'environ 750 millions d'euros.

Il s’agit d’un vaccin expérimental utilisant des morceaux d’ARN, molécule cousine de l’ADN, qui contient des informations génétiques propres au SARS-CoV-2. Injectés dans le muscle, ces morceaux d’ARN doivent se reproduire et amener les cellules immunitaires du corps humain à fabriquer des copies de la protéine en forme de pointe retrouvée à la surface du coronavirus. Ainsi, le système immunitaire serait «entraîné» à reconnaître et à repousser le Covid-19.

Cette stratégie diffère de la manière traditionnelle de concevoir des vaccins, qui consiste notamment à injecter une version affaiblie ou modifiée d’un virus dans le corps humain.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
Tags:
CureVac, Covid-19, vaccin, CVnCoV
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook