Santé
URL courte
Par
5114
S'abonner

L'immunosuppresseur Tocilizumab a montré son efficacité dans le traitement des malades atteints de formes sévères du Covid-19 et se trouvant sous ventilation artificielle, selon les scientifiques du centre médical de l’Université d’Utrecht.

Des chercheurs néerlandais du centre médical de l'Université d'Utrecht ont découvert l'efficacité de l'immunosuppresseur Tocilizumab dans le traitement des patients atteints de formes sévères de coronavirus, rapporte le site de l’établissement.

Cette conclusion a été faite par les scientifiques lors d’une étude se basant sur 260 hôpitaux du monde entier. Le centre médical de l'Université d'Utrecht a coordonné la partie européenne de la recherche.

Selon la source, le médecin et microbiologiste de l'établissement Marc Bonten a assuré qu’il s’agissait d’une «très bonne nouvelle» pour les malades. Le médicament diminue la durée nécessaire de ventilation artificielle pour le patient. En outre, les chercheurs ont noté une réduction de la mortalité chez ces patients.

Un succès majeur

«C'est précisément pour ce groupe de personnes gravement malades en soins intensifs que nous n'avons pas souvent vu un nouveau traitement s'avérer efficace. C'est pourquoi il s’agit vraiment d’une percée», a-t-il déclaré.

À son tour, Lennie Derde, microbiologiste de l’établissement médical a indiqué que le médicament Tocilizumab contenait une protéine qui régule le système immunitaire.

«Nous pensons que les patients atteints du Covid-19 qui viennent en soins intensifs ne sont pas tellement malades du virus lui-même, mais de la réaction excessive du système immunitaire au virus», a-t-il expliqué.

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
médicaments, traitement, chercheurs, étude, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook