Santé
URL courte
Par
104914
S'abonner

Alors qu’un candidat vaccin contre le Covid-19 est testé en Chine sur des volontaires, les scientifiques de la société biopharmaceutique chinoise Sinovac Biotech indiquent qu’il déclenche une rapide réponse immunitaire à cette étape des essais cliniques précoces ainsi qu’à moyen terme, rapporte la revue The Lancet Infectious Diseases.

Un candidat vaccin contre le Covid-19 élaboré par la société biopharmaceutique chinoise Sinovac Biotech, lors d’une étude avec la participation de volontaires, a démontré son innocuité ainsi que sa capacité à déclencher une réponse immunitaire rapide. Les bilans des études des essais cliniques précoces et à moyen terme ont été publiés dans la revue The Lancet Infectious Diseases.

Le niveau d’anticorps chez les volontaires s'est trouvé plus bas que chez les personnes qui ont guéri du Covid-19. Cependant, cela n'a pas influencé la capacité du vaccin à protéger l'organisme humain contre le virus, d’après les conclusions tirées des études. Baptisé CoronaVac, celui-ci a été testé sur plus de 700 adultes en bonne santé âgés de 18 à 59 ans.

Un vaccin à deux injections

L’injection de deux doses du vaccin espacées de 14 jours a été effectuée sur les participants des essais. Les résultats acquis prouvent l'efficacité du produit et son utilité pour le traitement d’urgence pendant la pandémie, selon l’un des auteurs de l'article scientifique, Fengcai Zhu.

Il a précisé que pour définir la durée de l’immunité après la vaccination, il faudrait procéder à des études supplémentaires.

À présent, le candidat vaccin est en troisième phase des essais cliniques afin de confirmer son efficacité.

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
vaccin, Covid-19, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook