Santé
URL courte
Par
564
S'abonner

Alors que l’efficacité du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca a été annoncée à 70% ce 23 novembre, elle reste inférieure à celle des trois autres candidats vaccins, dont le russe Spoutnik V. Une professeure de l'université de Warwick estime toutefois qu'il a des avantages que n’ont pas les vaccins de Pfizer et de Moderna.

Le vaccin contre le coronavirus développé par le groupe pharmaceutique AstraZeneca et des chercheurs d'Oxford sera plus accessible à la population que les candidats de Pfizer et de Moderna, a déclaré aux journalistes Ayfer Ali, professeure au département des affaires internationales à l'École de commerce de l'université de Warwick et experte de l'industrie pharmaceutique. Elle met en avant notamment ses conditions simples de stockage et de transport.

«Ce vaccin a des avantages sur les deux autres [Pfizer et Moderna, ndlr] en termes de distribution. Les conditions de stockage plus souples de ce vaccin réduiront le recyclage des échantillons en raison de défaillances accidentelles du système de distribution de la chaîne du froid, qui sont inévitables lorsque d'autres vaccins ARN sont utilisés», a déclaré la spécialiste.

La solution de Pfizer nécessite un stockage à -70°C, une température bien plus basse que les congélateurs standards, ce qui a forcé le groupe à développer des conteneurs spécifiques, remplis de glace sèche, pour expédier les doses. Celle de Moderna est conservé à -20°C, ce qui nécessitera le maintien de la chaîne du froid de l'usine jusqu'aux pharmacies.

Évoquant les conditions de stockage pour le vaccin russe Spoutnik V, le directeur du Centre Gamaleïa Alexandre Ginsburg indiquait pour sa part le 11 novembre qu'il pouvait être conservé à -18°C. Ce 23 novembre, détaillant les conditions de stockage pour le deuxième vaccin russe EpiVacCorona, dont l'efficacité n'a pas encore été annoncée, l'agence sanitaire russe a fait savoir qu'il se distinguait par «des conditions simples de stockage et de transport, à une température de 2 à 8°C».

Une efficacité de 70%

«Bien que les résultats généraux pour ce nouveau vaccin ne soient pas aussi bons que ceux publiés plus tôt ce mois-ci, ils montrent clairement sa capacité à protéger [contre le coronavirus, ndlr]. C'est une excellente nouvelle, car pour l'instant nous avons besoin du plus grand nombre possible de vaccins pour vacciner la population du monde», a déclaré la scientifique à la presse.

Elle a précisé que les données reçues par AstraZeneca sur le test du vaccin étaient préalables et pouvaient encore changer quand les résultats complets des essais seront accessibles.

En outre, selon elle, le vaccin d’AstraZeneca sera approprié pour les régions en développement «à la fois en raison de coûts plus bas et en raison d'un stockage et d'une distribution plus faciles».

La société Moderna a plus tôt annoncé qu’une dose coûterait de 25 à 37 dollars, tandis que Pfizer prévoit une somme de 19,50 dollars, également par dose. Dans un tweet publié le 22 novembre, les producteurs de Spoutnik V ont promis que son prix «serait bien inférieur» aux coûts des vaccins occidentaux. Il doit être annoncé au cours de la semaine.

L’efficacité des candidats vaccins contre le Covid-19

Le taux d’efficacité du vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca a été établi à 70%, soit inférieur à celui des trois autres candidats vaccins, à savoir celui du fabricant américain de médicaments Pfizer, le russe Spoutnik V et le vaccin produit par une autre société pharmaceutique américaine, Moderna. Cela fait d'AstraZeneca le moins efficace des quatre vaccins qui ont annoncé leur taux ce mois-ci.

Lire aussi:

Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en baisse en France
Macron répond aux antivax, «irresponsables» et «égoïstes»  
Un ancien élève de Saint-Cyr aurait réclamé 10 millions d’euros pour organiser un coup d’État à Madagascar
Tags:
santé, Covid-19, AstraZeneca, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook