Santé
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)
8694
S'abonner

Se faire vacciner contre le Covid-19 avec Spoutnik V hors du territoire russe coûtera quelque 20 dollars, soit deux fois moins qu’avec d’autres vaccins ayant un niveau d’efficacité similaire, mais utilisant de l'ARN messager, selon le Fonds russe d’investissements directs.

Le prix de Spoutnik V, vaccin russe contre le Covid-19 créé sur la base d’adénovirus humains, sera inférieur à 20 dollars sur les marchés internationaux, soit moins de la moitié du prix des vaccins à efficacité similaire, mais créés sur la base de l’ARN messager (ARNm), a annoncé ce mardi 24 novembre le Fonds russe d’investissements directs (RFPI), qui gère la production et la promotion du Spoutnik V à l'étranger.

​«Le prix d’une dose du vaccin Spoutnik V sera inférieur à 10 dollars pour les marchés internationaux, le vaccin se compose de deux doses. Ainsi, le prix de Spoutnik V sera deux fois moins cher que les vaccins à base d'ARNm avec une efficacité similaire», est-il indiqué.

Ce prix sera valable à partir de février 2021 hors du territoire russe, alors que la vaccination avec Spoutnik V sera gratuite pour les citoyens russes, précise le service de presse du RFPI.

La société américaine Moderna a récemment annoncé qu’une dose de son vaccin contre le Covid-19 coûterait de 25 à 37 dollars, tandis que Pfizer prévoit une somme de 19,50 dollars, également par dose. Les vaccins de Moderne et de Pfizer doivent aussi être administrés en deux étapes, ce qui signifie que leur prix variera entre 40 et 70 dollars.

Selon le RFPI, les livraisons de Spoutnik V à l’étranger commenceront dès janvier 2021. Les clients, qui ont récemment soumis leurs demandes, pourront recevoir les premiers lots du vaccin à partir de mars 2021.

Facile à transporter et efficace à plus de 95%

«Le RFPI et ses partenaires ont lancé la production de la forme lyophilisée (sèche) de Spoutnik V, qui est stockée à une température de +2 à +8 degrés Celsius. Un tel régime permet de distribuer le vaccin sur les marchés internationaux, ainsi que de le transporter dans les régions difficiles d'accès, y compris les zones à climat tropical», ajoute le RFPI.

Le Fonds avait précédemment annoncé, se référant à la deuxième analyse intermédiaire des résultats d’essais cliniques de Spoutnik V, que ce vaccin était efficace à 91,4% au 28e jour suivant la première injection et à plus de 95% au 42e jour après la première injection.

«Le Fonds russe d’investissements directs continue d’élargir la portée des accords existants avec ses partenaires internationaux pour produire le vaccin pour plus de 500 millions de personnes en 2021», selon le communiqué.

Spoutnik V (GamCovidVac), vaccin à base de deux vecteurs adénoviraux différents

Le ministère russe de la Santé a homologué en août le premier vaccin au monde contre le Covid-19, développé par le Centre de microbiologie Gamaleïa avec le concours du Fonds russe d’investissements directs (RFPI). Baptisé Spoutnik V, le vaccin utilise des vecteurs d'adénovirus humains, une plateforme bien connue dont les avantages sont la sécurité, l'efficacité et l'absence d'effets indésirables à long terme.

Selon RFPI, le vaccin russe utilise «deux vecteurs d'adénovirus humains différents qui permettent une réponse immunitaire plus forte et plus durable par rapport aux vaccins utilisant un seul et même vecteur pour deux doses».

Une vidéo montrant la production du vaccin au Centre scientifique Gamaleïa de Moscou a été partagée ce mardi 24 novembre sur le compte Twitter du vaccin.

​Près de 40.000 volontaires participent actuellement aux essais cliniques de phase III randomisés, en double aveugle et contrôlés par placebo du vaccin Spoutnik V en Russie. Plus de 22.000 d’entre eux ont été vaccinés avec la première dose et plus de 19.000 volontaires ont déjà reçu les deux doses. Selon le RFPI, pour l’instant, «il n'y a eu aucun événement indésirable inattendu au cours des essais». Le suivi des volontaires continue.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)

Lire aussi:

Krach du bitcoin: le début de la fin pour la célèbre cryptomonnaie?
«Un jour normal à la Guillotière»: une bagarre à coups de truelle sur un marché sauvage de Lyon – vidéo
Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
Tags:
vaccin, vaccination, prix, Fonds russe d'investissements directs (RDIF), Spoutnik V, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook