Santé
URL courte
Par
1911
S'abonner

Pour prévenir la perte de cheveux, il faut consommer suffisamment de vitamine B12, selon un trichologiste britannique cité par Express. Les aliments en contenant le plus sont les foies de bœuf, de porc et de poulet, la viande et le lait des ruminants, le poisson et les produits laitiers fermentés tels que le fromage et le yaourt.

Pour une croissance normale des cheveux, il manque souvent de la vitamine B12, rapporte Express, se référant au trichologiste britannique Philip Kingsley.

Selon le spécialiste, cette vitamine aide à la formation des globules rouges qui fournissent de l’oxygène aux tissus, y compris aux follicules pileux.

En cas de manque de vitamine B12 dans l’organisme, les cheveux ne reçoivent pas assez d’oxygène, cessent alors de pousser normalement et commencent à chuter, précise le médecin.

M.Kingsley a indiqué qu’il était possible de contrer cette carence en vitamine avec l’aide de compléments spécifiques et de produits.

Conseils à suivre

Il a ainsi souligné que pour se nourrir naturellement de cette vitamine, il suffisait de consommer des foies de bœuf, de porc et de poulet, de viande et de lait de ruminants, de poisson et de produits laitiers fermentés tels que du fromage et du yaourt.

Cependant, le médecin a signalé qu’une quantité importante de cette vitamine se décomposait lors de la cuisson de la viande, sauf lorsqu’elle avait été traitée sous vide.

Lire aussi:

Explosions des «fermes» à batteries lithium-ion, scénario catastrophe pour le monde?
Projet de loi sanitaire devant le Conseil constitutionnel, ce qui pourrait tout faire capoter
«Arrêtez d’emmerder les Français!»: les feux de cheminée dans le collimateur de Barbara Pompili
«D'où ça sort que 20% décident du sort de 80%?»: l’exaspération contre les «antivax» monte d’un cran
Tags:
produits alimentaires, produits laitiers, vitamines, cheveux, perte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook