Santé
URL courte
Par
12146
S'abonner

Facebook s'est engagé à supprimer les fausses informations concernant les vaccins contre le nouveau coronavirus sur sa propre plateforme ainsi que sur Instagram.

Facebook a annoncé jeudi que le réseau social supprimerait des fausses informations sur les vaccins contre le Covid-19 qui auront été démenties par les experts de la santé publique.

Dans le cadre de la lutte contre les fausses informations, la société vise à bannir des messages conspirationnistes, selon lesquels les vaccins seraient par exemple testés sur une partie de la population sans leur consentement ou encore qu'ils contiendraient des micropuces.

Facebook a décidé de modifier sa politique alors que la distribution des premières doses du vaccin pourrait commencer prochainement dans le monde entier, a déclaré sur son blog l'entreprise américaine.

Elle n'a pas précisé à quelle date elle mettrait en œuvre ces mesures, mais a reconnu que le réseau «ne serait pas en mesure de commencer à appliquer ces politiques du jour au lendemain».

En octobre, le réseau social avait déjà annoncé qu'il interdirait les messages cherchant à dissuader les utilisateurs d'aller se faire vacciner.

Lire aussi:

Il fonce sur les gendarmes dans le Gard en projetant leur véhicule huit mètres plus loin
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
Tags:
désinformation, Covid-19, Instagram, Facebook
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook