Santé
URL courte
Par
72515
S'abonner

Manger du fromage régulièrement, consommer de l’agneau une fois par semaine et boire un verre de rouge tous les jours permettent d’éviter le déclin cognitif lié à l’âge, selon une récente étude.

Manger du fromage et boire du vin rouge aident à réduire le risque de développer une maladie neurodégénérative telle qu’Alzheimer, d’après l’étude d’une équipe internationale de chercheurs publiée dans le Journal of Alzheimer’s Disease.

L’étude est basée sur l’analyse des données de près de 1.800 personnes âgées de 46 à 77 ans qui ont passé un test d’intelligence spécifique et réalisé des entretiens sur leur mode de vie et leurs habitudes alimentaires.

Les scientifiques ont ainsi établi que manger du fromage régulièrement, consommer de l’agneau une fois par semaine et boire un verre de vin rouge tous les jours permettent d’éviter le déclin cognitif lié à l’âge.

D’autres études toujours nécessaires

«Ces résultats permettent d’envisager de nouvelles stratégies préventives qui reposent sur la modulation du microbiote des personnes à risque», déclare l’université de Genève d’où sont issus plusieurs auteurs de l’étude.

Les scientifiques soulignent néanmoins que d’autres recherches sont nécessaires afin de déterminer si une modification de l’alimentation et du microbiote intestinal peut réellement aider le cerveau de manière significative.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
fromages, vin, maladie d'Alzheimer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook