Santé
URL courte
Par
1110
S'abonner

La simple eau potable peut bloquer l’hormone provoquant l’obésité et le diabète, assurent des chercheurs. Leur étude, parue dans le magazine JCI Insight, avance qu’en boire davantage peut être un moyen efficace de prévention et de traitement du syndrome métabolique.

Le fructose stimule la libération de vasopressine, hormone liée à l’obésité et au diabète, ont établi des chercheurs du campus médical Anschutz de l'université du Colorado, conjointement avec des collègues japonais, mexicains et turcs. Les résultats de leurs expériences ont été publiés dans la revue JCI Insight. De plus, la même étude leur a permis de conclure que l’eau permet de bloquer la formation de cette hormone.

Les scientifiques, qui ont mené leurs expériences sur des souris, ont donné à boire aux rongeurs de l’eau avec du fructose (sucre présent dans l’organisme et dans l’alimentation) qui stimule la libération de vasopressine qui, à son tour, active des réactions qui mènent à la déshydratation des animaux et à l’obésité.

«Nous avons découvert que la vasopressine le fait en agissant via le récepteur V1b. [...] Nous avons établi que les souris privées de V1b étaient complètement protégées contre l’impact du sucre», rapporte Miguel Lanaspa de l’université du Colorado.

La consommation d’eau non sucrée permet non seulement d’arrêter l’obésité, mais aussi de la réduire. L’eau bloque le récepteur, prévenant ainsi le stockage des graisses.

«Le meilleur moyen de bloquer la vasopressine: boire de l’eau», assure Lanaspa pour qui c’est rassurant, car il s’agit d’un moyen bon marché et facile d’améliorer la qualité de vie de beaucoup de personnes.

Selon le chercheur, l’étude démontre que boire plus d’eau peut réduire de manière efficace le syndrome métabolique et l’obésité.

Les auteurs de l’étude recommandent donc à tous ceux qui ont les symptômes du syndrome en question (hypertension, taux élevé de sucre dans le sang, triglycérides) de boire plus d’eau.

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Une mosquée du Val-d’Oise fermée pour radicalisme, le maire «dénonce l’incompétence du gouvernement»
Une femme soupçonnée d'avoir voulu vendre aux Russes l'ordinateur de Nancy Pelosi
Tags:
science, obésité, eau
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook