Santé
URL courte
Par
4427
S'abonner

Dans le domaine de la biomédecine, les progrès ont été étonnamment rapides cette année. Les vaccins nécessaires contre le Covid-19 développés et testés à une vitesse record correspondent à la percée de 2020, selon la revue Science.

Les vaccins anti-Covid sont la percée scientifique de l'année 2020, rapporte la revue américaine Science.

Ces vaccins ont été développés et testés à une vitesse record grâce aux efforts sans précédent déployés pour les obtenir.

«Une confluence de forces a propulsé la science de zéro à un vaccin anti-Covid-19 à une vitesse révolutionnaire. Jamais auparavant les chercheurs n'avaient développé aussi rapidement autant de vaccins expérimentaux contre le même ennemi. Jamais auparavant autant de concurrents n'avaient collaboré aussi ouvertement et fréquemment. Jamais auparavant autant de candidats n'avaient avancé vers des essais d'efficacité à grande échelle pratiquement en parallèle. Et jamais auparavant les gouvernements, l'industrie, les universités et les organisations à but non lucratif n'avaient engagé autant d'argent, de muscles et de cerveaux contre la même maladie infectieuse en si peu de temps», signale la revue.

Quantités insuffisantes même pour les pays riches

Elle déplore cependant que les doses de vaccins soient insuffisantes même pour les pays les plus riches jusqu'au printemps au minimum et que les plus pauvres attendront sûrement plus longtemps.

La revue signale que l'hésitation à l'égard des vaccins, les problèmes de fabrication et les pannes dans les chaînes d'approvisionnement pourraient compromettre un déploiement ambitieux.

En outre, le SRAS-CoV-2 pourrait muter contre ces réponses immunitaires protectrices.

Néanmoins dans les mois à venir, au fur et à mesure que les vaccins seront lancés la question «Quand cela va-t-il se terminer?» pourra peut-être trouver une réponse, résume la revue.

Lire aussi:

Deux morts et plus de 160 blessés dans l'effondrement d’une tribune dans une synagogue près de Jérusalem - vidéos
Israël fait face au rythme le plus élevé de roquettes jamais tirées vers son territoire, selon l'armée
Algérie: après plus d'un an de fermeture, les frontières rouvriront partiellement «début juin»
Tags:
percée, vaccin, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook