Santé
URL courte
Par
0 28
S'abonner

Tandis que la situation épidémiologique en Irlande s’est aggravée en l’espace de 48 heures, les autorités sanitaires du pays ont indiqué ce mercredi 23 décembre que le taux de reproduction du Covid-19 s’était établi à 1,5-1,8, soit son pire indicateur depuis mars.

Selon les autorités sanitaires, la situation épidémiologique en Irlande s’est aggravée en l’espace de 48 heures. Ils précisent que le taux de reproduction du Covid-19 s’est établi à 1,5-1,8, soit son pire indicateur depuis mars.

Les autorités sanitaires disent qu’elles ne sont pas sûres que les restrictions annoncées cette semaine seront suffisantes pour ramener le taux de reproduction du Covid-19 en dessous de 1.

L'Irlande a l'un des taux d'incidence les plus bas d'Europe, après avoir temporairement fermé des magasins, les bars et les restaurants début octobre. Pourtant, le nombre d'infections par le coronavirus augmente actuellement de 10 % par jour après une soudaine hausse, ce que les autorités sanitaires considèrent comme une troisième vague.

Reconfinement décidé

Ce mardi 22 décembre, le Premier ministre irlandais avait déclaré la mise en place d'un reconfinement afin de lutter contre l'augmentation des cas de Covid-19, prévoyant toutefois certains assouplissements et des exceptions pour les fêtes de Noël. Le nouveau régime, dans une forme allégée, durera du 24 décembre au 12 janvier.

Les visites entre foyers différents seront permises jusqu'au 26 décembre inclus. Les écoles resteront ouvertes.

Lire aussi:

La France a répandu l'analphabétisme en Algérie, selon un conseiller du Président Tebboune
Les excédents de pétrole stockés pendant la pandémie sont presque épuisés
Navalny hospitalisé dans une unité de soins va subir une vitaminothérapie
Tags:
santé, Covid-19, Irlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook