Santé
URL courte
Par
5719
S'abonner

Alors que la découverte d’une autre déclinaison du coronavirus vient d’être faite au Royaume-Uni, Israël a annoncé avoir identifié quatre personnes porteuses de cette souche.

Quatre infections par la nouvelle mutation du coronavirus ont été recensées en Israël, a annoncé le ministère de la Santé du pays.

«Les inspections effectuées au laboratoire central du ministère de la Santé ont permis d’identifier quatre cas [présentant] la mutation du virus récemment découverte au Royaume-Uni. Trois des porteurs du virus viennent d’arriver de ce pays et ont été placés en isolement dans un centre de quarantaine. Un autre cas a été enregistré en Israël: une enquête épidémiologique est en cours», indique le ministère dans un communiqué.

À partir de ce mercredi soir à 22 heures, les Israéliens de retour de l'étranger devront respecter une quarantaine de 14 jours, qui pourra être abrégée à 10 jours en cas de test négatif à deux reprises, précise Haaretz.

Le ministre de la Santé, Yuli Edelstein, a déclaré, cité par i24News, qu'Israël était dans «une situation critique» et n'avait pas d'autre choix que d'imposer un nouveau confinement.

Par ailleurs, le Royaume-Uni a signalé ce 23 décembre qu’une autre mutation «préoccupante» et «plus transmissible» du coronavirus avait été identifiée dans le pays et serait arrivée depuis l’Afrique du Sud.

Une nouvelle mutation

La campagne de vaccination a débuté le 19 décembre en Israël par l’administration du vaccin de Pfizer/BioNTech au Premier ministre du pays. Benyamin Netanyahou a ainsi été le premier de ses concitoyens à se faire inoculer un vaccin contre le Covid-19.

Entretemps, une nouvelle mutation du coronavirus a été découverte par les scientifiques britanniques. Cette nouvelle déclinaison est 70% plus contagieuse et se propage plus rapidement. Toutefois, rien ne prouve qu’elle soit plus mortelle ou qu’elle suscite une forme grave de la maladie, indiquent les scientifiques.

Kirill Dmitriev, le chef du Fonds russe d'investissements directs (RFPI) qui a prêté son concours au Centre Gamaleïa dans la mise au point du vaccin Spoutnik V, a indiqué que celui-ci était efficace contre la nouvelle souche de SRAS-CoV-2.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Les USA et les alliés de l'Otan entameront leur retrait d'Afghanistan le 1er mai
Tags:
souche de coronavirus, Israël, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook