Santé
URL courte
Par
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (119)
11348
S'abonner

Mauricette, patiente de 78 ans de l'unité de soins de longue durée de l'hôpital René-Muret de Sevran, qui s'est dite «prête pour l'épreuve» avant l'injection du vaccin de Pfizer-BioNTech, a affirmé être «très émue» par le processus.

Cette femme de 78 ans, Mauricette, a été la première à recevoir dimanche le vaccin contre le coronavirus en France où la maladie continue de circuler fortement en dépit des mesures sanitaires assez strictes mises en œuvre dans le pays.

«Je suis très émue», a-t-elle déclaré après avoir reçu une injection dans la matinée au sein de l'unité de soins de longue durée de l'hôpital René-Muret de Sevran, en Seine-Saint-Denis.

«Même pas mal», a-t-elle estimé. «Je vais très bien. Des piqûres, j'en ai eues!»

D'autres personnes âgées et des membres du personnel soignant doivent être également vaccinés dans la journée dans cet hôpital ainsi que dans l'Ehpad Champmaillot du CHU de Dijon, en Bourgogne-Franche-Comté, une région où le coronavirus est très répandu, tout comme en Seine-Saint-Denis.

Un 3ème confinement pas exclu

La France a commencé le 27 décembre sa campagne avec le vaccin, développé par les laboratoires Pfizer et BioNTech, autorisé par la Haute Autorité de santé (HAS). Les premières injections se déroulent au lendemain de la détection du premier cas de contamination par la souche du Covid-19 apparue au Royaume-Uni: un Français, habitant de Tours, qui résidait souvent dans les îles britanniques.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a rappelé que «les plus fragiles d'entre nous» seront vaccinés en premier lieu. Pour lui, un troisième confinement n'est pourtant pas exclu et deviendra réalité en cas d'aggravation de la situation sanitaire.

La vaccination débute ce même jour dans plusieurs pays d'Europe, dont l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne.

Dossier:
Campagne de vaccination contre le Covid-19 en France (119)

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
En continu: Joe Biden ne pense pas que Poutine «aspire à une guerre Froide avec les États-Unis»
Castex annonce la levée du couvre-feu et la fin du port du masque en extérieur
Sommet Poutine-Biden: l’adhésion au principe de tous perdants en cas de guerre nucléaire confirmée
Tags:
Comirnaty, vaccin de Pfizer/BioNTech, vaccination, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook