Santé
URL courte
Par
11519
S'abonner

Un petit Américain a subi une attaque cérébrale après avoir été testé positif au nouveau coronavirus. Opéré, il doit s’en remettre sans avoir de séquelle, espère son médecin.

Un petit Américain âgé de trois ans seulement a été victime d’une attaque cérébrale après sa contamination au Covid-19, rapporte le tabloïd Mirror.

Le petit Colt Parris avait été testé positif la semaine dernière, et ce mercredi 23 décembre ses parents se sont inquiétés lorsque le petit garçon a manifesté des troubles de l’élocution ainsi qu’une paralysie du côté droit de son corps.

Il a été transporté d’urgence dans un hôpital où le médecin lui a diagnostiqué une attaque. Une opération a permis de retirer le caillot de sang qui s’était formé dans la partie gauche de son cerveau.

Appel à la vigilance

Depuis cet incident, Colt se rétablit chez lui et devrait s’en remettre sans avoir de séquelle, raconte le journal.

Les médecins appellent les parents à faire preuve de vigilance en cas d’apparition de problèmes d’élocution chez leurs enfants testés positifs au nouveau coronavirus, qui pourraient être le signe d’un problème du système nerveux.

Lire aussi:

«Vivre le naufrage»: Michel Onfray prédit le déclin de la société française
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
Des bandes de banlieue profitent de soirées «Projet X» à Paris pour tabasser et racketter les fêtards – vidéo choc
Tags:
attaque cérébrale, enfants, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook