Santé
URL courte
Par
2842170
S'abonner

Après qu’il lui a été administré le vaccin Pfizer contre le Covid, une médecin mexicaine âgée de 32 ans a été hospitalisée en soins intensifs suite à des difficultés respiratoires et des convulsions, fait savoir le ministère de la Santé du pays.

Une médecin mexicaine ayant reçu le vaccin Pfizer a été admise dans une unité de soins intensifs avec des convulsions, des difficultés respiratoires et une possible inflammation cérébrale, a indiqué le ministère de la Santé du pays.

«Une médecin de 32 ans, qui a reçu le vaccin contre le Covid-19 produit par Pfizer, est hospitalisée aux soins intensifs après que, une demi-heure après avoir été vaccinée, elle a subi une éruption cutanée, des convulsions, des faiblesses musculaires et des difficultés respiratoires», indique le rapport.

Les raisons de cette réaction sont actuellement à l’étude. Le diagnostic préliminaire constate une encéphalomyélite, une inflammation dans le cerveau.

La patiente est stable, elle reçoit des médicaments pour réduire les processus inflammatoires. Elle avait déjà eu des réactions allergiques à certains médicaments, précise le message du ministère.

Le vaccin produit par Pfizer et BioNTech

Le vaccin développé conjointement par les laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech est le premier à avoir été approuvé dans un certain nombre de pays occidentaux, dont le Royaume-Uni et les États-Unis, où les premières injections ont déjà eu lieu, mais également dans de nombreux autres États comme le Mexique et l’Arabie saoudite.

Lire aussi:

Sortie de l'état d'urgence et pass sanitaire: l'Assemblée adopte finalement le texte
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
Mexique, Covid-19, santé, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook