Santé
URL courte
Par
0 92
S'abonner

Alors que la pression thoracique est l’un des symptômes les plus courants d’une crise cardiaque qui arrive, les médecins mettent en garde contre un goût acide dans la bouche et une inffection gingivale qui peuvent aussi annoncer un infarctus, d'après des médecins britanniques.

Plusieurs médecins britanniques cités par le quotidien Express ont énuméré les symptômes d'un infarctus qui arrive liés aux sensations orales.

Ainsi, un signe précurseur peut être un goût acide dans la bouche, une douleur à la mâchoire qui peut ressembler à une forte et brutale douleur dentaire, relaie le média.

Selon le professeur Adam Taylor de l'université de Lancaster, pour prévenir les risques, il est important notamment de respecter les règles d'hygiène buccale.

«La bouche est pleine de bactéries, bonnes et mauvaises. Ces dernières peuvent pénétrer le flux sanguin de la bouche et provoquer un processus inflammatoire dans les vaisseaux sanguins. Et cela risque de développer des maladies cardiovasculaires», a prévenu le spécialiste.

Infection gingivale

Depuis des décennies, les chercheurs étudient le lien entre les infections gingivales et la santé cardiovasculaire. Une inflammation des gencives commence par la formation d’une plaque pleine de bactéries qui entourent les dents. Celles-ci sont capables d’infecter les gencives et les dents, pénétrer dans la circulation sanguine et y créer un obstacle. Connue sous le nom d'athérosclérose, c’est le signe et la base du développement de maladies cardio-vasculaires.

Pression thoracique

En outre, souvent une crise cardiaque est marquée par une douleur ou une pression dans la poitrine, conclut le média, ce qui est le symptôme le plus courant.

Lire aussi:

Trois roquettes tirées depuis le Liban en direction d'Israël
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
L'armée d’Israël lance une opération dans la bande de Gaza
Tags:
santé, infarctus, science, dents
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook