Santé
URL courte
Par
3413
S'abonner

Les patients qui ont eu la forme légère du Covid-19 présentent par la suite des symptômes de maladie chronique, dont une insuffisance rénale ou cardiaque, font savoir des chercheurs, soulignant que ces patients ont besoin d’une observation lors de leur rétablissement, relate le Journal of Clinical Medicine.

Des scientifiques belges et hollandais ont étudié le processus de rétablissement des patients après le Covid-19 et leur ont trouvé des symptômes de maladie chronique, selon un article publié dans le Journal of Clinical Medicine.

Les auteurs de l'étude ont mis l'accent sur les patients ayant souffert d'une forme légère du Covid-19, ce qui représente une grande partie des malades. Ils ont examiné les données de 1.837 d’entre eux (l'âge moyen est de 47 ans) qui se plaignaient de problèmes de santé pendant au moins trois mois après le traitement. Il s’est avéré que près de la moitié d'entre eux avaient besoin de soins et qu'un sur trois avait besoin d'assistance médicale.

Ces symptômes qui perdurent

Chez 98 % des patients, la fatigue persistait, 90 % éprouvaient une faiblesse dans les muscles, 88 % ont eu des problèmes de sommeil et 87 % ont indiqué différentes douleurs. Beaucoup des patients qui ont eu une forme légère du Covid-19 se sont plaints d’une baisse de leur productivité et de la nécessité d'une assistance médicale. Dans le même temps, 86 % des patients n'avaient plus de problèmes de santé, mais seuls 6 % des participants à l'étude se sentent comme tels, 64 % ont estimé que leur état était modéré et 30 % l'ont qualifié de mauvais.

Lors de cette étude, environ la moitié des participants avaient besoin de soins et 31 % en étaient dépendants trois mois après l'infection. Il s'agit à peu près de la même proportion que les patients souffrant d'insuffisance rénale, d'insuffisance cardiaque ou de bronchite obstructive chronique.

«L'influence du Covid-19 sur la vie journalière des patients est immense dans la sous-multitude des patients non hospitalisés, et il est nécessaire de donner plus d'attention à la définition des variantes optima du traitement de ces patients», selon les chercheurs de l’étude.

Ils ont remarqué que les patients gravement atteints sont en réadaptation, tandis que ceux qui ont évité l’hospitalisation ne bénéficient pas de l'attention des médecins. Les scientifiques sont convaincus que ces malades créeront dans un proche avenir une charge supplémentaire pour le système de santé de tous les pays.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Tags:
Covid-19, santé, maladies
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook