Santé
URL courte
Par
9235
S'abonner

Un cas «d'effet indésirable de nature allergique» au vaccin anti-Covid de Pfizer et BioNTech a été observé en France, a signalé ce mardi 12 janvier Olivier Véran devant la Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale. Cet effet a eu, selon lui, une «issue favorable».

Intervenant devant la Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale ce mardi 12 janvier, le ministre de la Santé a relevé un cas d'effet indésirable au vaccin de Pfizer et BioNtech sur les 138.000 Français ayant déjà reçu la première dose.

«Nous avons (...) dans le pays un cas d'effet indésirable de nature allergique qui correspond aux effets indésirables constatés à l'étranger», a déclaré Véran lors de son audition par la commission.

«L'issue a été favorable et les suites simples», a-t-il détaillé.

Selon lui, la fréquence de cet effet indésirable correspond à ce qui a été observé à l'étranger, avec environ un cas pour 100.000 personnes.

Campagne de vaccination en France

La campagne de vaccination contre le coronavirus a commencé en France le 27 décembre. Selon un sondage réalisé par l’Institut Elabe pour BFM TV et rendu public le 6 janvier, 66% des sondés déclarent qu’elle avance trop lentement à leur goût. Quant à leur intention de se vacciner, seuls 38% d’entre eux se déclarent prêts à le faire dans les mois à venir.

D’après un autre sondage de Harris Interactive pour LCI publié le 8 janvier, 56% des Français envisagent de se faire vacciner.

Lire aussi:

«Une catastrophe»: Michel Cymes sur la suspension des activités physiques des enfants pendant la pandémie
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
Tags:
effets secondaires, Comirnaty, vaccin de Pfizer/BioNTech, Olivier Véran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook