Santé
URL courte
Par
181450
S'abonner

Dans une étude parue début janvier dans le magazine Disease Surveillance, des scientifiques chinois ont établi plusieurs scénarios de l'évolution de la situation. Le pire d'entre eux, associé au mépris des mesures, prévoit cinq millions de victimes d'ici mars, contre deux actuellement.

L'apparition de vaccins redonne de l'optimisme. Toutefois, plusieurs scientifiques n'excluent pas que l'impact de la pandémie au cours de l'année qui vient de commencer puisse être encore plus important que par le passé. Ainsi, dans leurs estimations publiées dans le magazine Disease Surveillance, une équipe de chercheurs chinois avec le rédacteur en chef du magazine à leur tête, Xu Jianguo, a publié différents pronostiques. L'un d'entre eux suggère que d'ici mars, le nombre de contaminations à l'échelle mondiale puisse atteindre 170 millions de personnes, contre 92 millions actuellement.

Il convient de souligner qu'il s’agit du pire des scénarios imaginés par des chercheurs, selon lequel les mesures efficaces ne sont pas prises par les gouvernements, les personnes n’obéissent pas à des règles telles que la distanciation sociale et le port du masque, les campagnes de vaccination massives n’ont pas lieu.

«Le développement de la pandémie est difficile à prévoir, mais une estimation numérique via la modélisation peut fournir des informations utiles», a expliqué au South China Morning Post le professeur Xu Jianguo.

Toujours selon le pire scénario, le nombre total de décès dus au Covid-19, qui vient de franchir le cap des deux millions, pourrait se hisser à cinq millions vers début mars.

«Dans le meilleur des cas, avec du bon sens, des précautions appropriées et la production actuelle de vaccins efficaces, le total ne devrait jamais atteindre 3 millions de morts. Le pire des scénarios pourrait être de beaucoup plus que 7 millions… », a déclaré Benjamin Neuman, professeur de biologie à la Texas A&M University, cité par le quotidien.

Les États-Unis toujours les plus touchés

D'après le professeur Xu Jianguo, ce sont les États-Unis qui vont être les plus touchés au cas où le pire des scénarios s'avérerait exact: le nombre de cas outre-Atlantique pourrait atteindre 32 millions, soit environ 20% du total mondial. Dans le top-4 des pays les plus atteints pourraient également figurer l'Inde, le Brésil et la Russie avec 15,5, 15 et 6 millions de cas respectivement.

Quid d’un meilleur scénario?

À en croire ces estimations, même si une politique anti-covid efficace ainsi qu’une campagne de vaccination productive sont mises en place, le bilan des victimes s'aggravera de 300.000 personnes supplémentaires d’ici le mois de mars, indique l’édition.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Tags:
scénario, Covid-19, pandémie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook