Santé
URL courte
Par
143016
S'abonner

Selon une conseillère scientifique canadienne, des mutations du coronavirus capables de contourner les vaccins pourraient voir le jour. Selon elle, le retard de la deuxième dose du vaccin anti-Covid pourrait favoriser leur développement.

En qualifiant la situation épidémiologique actuelle au Canada de «préoccupante», la conseillère scientifique en chef du Premier ministre canadien, Mona Nemer, a déclaré à l’antenne de ICI Radio-Canada que des mutations du coronavirus capables d’échapper aux vaccins pourraient apparaître.

«Notre course contre la maladie et contre les variants se fait en même temps qu'on commence la vaccination. Et si on ne prend pas le dessus rapidement, on peut favoriser le développement de variants qui vont échapper aux vaccins», a expliqué la spécialiste, interrogée par ICI Radio-Canada. Et de rappeler que la mutation venant du Royaume-Uni est réputée être plus contagieuse.

La vaccination et les variants

Selon Mme Nemer, citée par la radio, l’apparition de nouvelles mutations peut être favorisée par le retard de la deuxième dose du vaccin anti-Covid, les personnes n’ayant reçu que la première dose acquérant une immunité partielle.

«On se retrouve donc avec le virus qui circule dans des milieux où les gens ont une immunité partielle. C'est un peu comme ça qu'on a commencé à générer les variants britannique et d'Afrique du Sud», a-t-elle expliqué.

Selon les concepteurs du vaccin russe Spoutnik V, il est également efficace contre de nouvelles souches de SRAS-CoV-2. Tout en précisant qu’il génère toujours assez d'anticorps pour rester «protecteur», Moderna a, quant à elle, déclaré que son vaccin s’était avéré moins puissant contre l’un des variants actuels de coronavirus. Le vaccin de Pfizer-BioNTech, lui aussi, est censé être efficace contre les mutations actuelles du virus, selon les données du laboratoire.

Lire aussi:

Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
Tags:
mutation, Canada, Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook