Santé
URL courte
Par
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (124)
81017
S'abonner

Les concepteurs du Spoutnik V ont informé la Direction spirituelle des musulmans de Russie que le vaccin ne contenait aucun ingrédient qui ne soit pas halal, selon le mufti Ildar Alyaoutdinov.

D’après les données préliminaires révélées par les concepteurs du Spoutnik V à la Direction spirituelle des musulmans de Russie, tous les ingrédients de ce vaccin anti-Covid-19 sont halal, a raconté à Sputnik le vice-président de l’institution, le mufti Ildar Alyaoutdinov.

«La réponse des concepteurs nous est parvenue. Il n’y a pas de gélatine porcine. Aucune composante humaine (lignée cellulaire) non plus. Au fond, nous pouvons affirmer qu’à première vue il n’y a rien d’interdit du point de vue de l’islam», a indiqué le mufti.

Selon lui, des questions supplémentaires ont été posées aux concepteurs sur la composition du vaccin et la semaine prochaine des théologiens tiendront une réunion avec des représentants des instituts de recherches engagés dans la conception de vaccins.

Une fatwa mise au point

«Nous mettons au point un avis juridique et théologique à ce propos, une fatwa», a-t-il expliqué.

Les croyants étaient précédemment préoccupés par la conformité des nouveaux vaccins aux exigences de l’islam. Ils voulaient surtout savoir si de la gélatine porcine était utilisée. La Direction spirituelle des musulmans du Tatarstan avait signalé à Sputnik que si cette gélatine avait été employée le vaccin n’était pas halal et la possibilité de son utilisation par les musulmans devait être tranchée par des théologiens.

Dossier:
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (124)

Lire aussi:

D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
Chasseurs de 6e génération: l’Otan demande aux Européens de «s’aligner» sur les USA
Tags:
Spoutnik V, halal, musulmans
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook