Santé
URL courte
Par
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (97)
441515
S'abonner

En visite à Moscou, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a dit espérer que l’UE pourrait certifier le Spoutnik V et que ce vaccin était «une bonne nouvelle l'humanité».

Josep Borrel, Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, s’est prononcé ce 5 février sur le vaccin Spoutnik V en félicitant la Russie de ce succès.

«Je prends la parole pour féliciter la Russie du succès de cette entreprise, c’est une bonne nouvelle pour l’humanité. Cela veut dire que nous aurons plus d’instruments pour lutter contre la pandémie», a dit M.Borrel après la rencontre avec le ministre russe des Affaires étrangères à Moscou.

M.Borrell a également dit «espérer que l'Agence européenne des médicaments pourra certifier» le Spoutnik V.

«C’est avec plaisir que j’ai lu le rapport publié dans la prestigieuse revue scientifique The Lancet sur le vaccin russe [le Spoutnik V, ndlr] et son efficacité», a-t-il ajouté.

Pour sa part, Sergueï Lavrov a dit que la Russie voulait coopérer avec l'UE et les États-Unis.

Phase 3 des essais cliniques

La revue médicale The Lancet a publié le 2 février les conclusions de la troisième phase des essais du Spoutnik V. L'efficacité immunitaire y est estimée à 91,6%. Le vaccin russe attend désormais d’être autorisé en Europe.

La France et l’Espagne se disent ouvertes à son utilisation dès qu’il sera autorisé par l’Agence européenne des médicaments et leurs autorités sanitaires nationales respectives.

Dossier:
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (97)

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Tags:
Josep Borrell, Union européenne (UE), Spoutnik V
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook