Santé
URL courte
Par
10317
S'abonner

Un médecin a accidentellement reçu cinq doses de vaccin Pfizer dans un centre singapourien lors d’une formation. Il se sent bien mais a été placé en observation.

Un membre du personnel du Singapour National Eye Center (SNEC) a accidentellement reçu cinq doses d’un coup du vaccin Pfizer/BioNTech, rapporte le Centre ce samedi 6 février.

L’incident s’est produit lors d'une séance de formation à la vaccination, le 14 janvier, qui a été menée exclusivement auprès du personnel de l’établissement. L'erreur n’a été découverte que quelques minutes plus tard.

Manque de communication

Cela s’est produit suite à un «manque de communication» entre les membres de l'équipe de vaccination.

L'employé chargé de diluer le vaccin a été relevé pour une urgence et son remplaçant a pris cette solution concentrée pour un sérum prêt à injecter.

Le médecin est suivi de près par le personnel; il se sent bien et semble en bonne santé. Le SNEC lui a présenté ses excuses et a pris des mesures pour renforcer la sécurité du processus de vaccination.

Ce n'est pas la première fois

Un incident similaire, toujours avec le vaccin Pfizer/BioNTech, est également arrivé à un médecin dans un hôpital de la ville lituanienne de Marijampole. La dose contenue dans le flacon n'a pas non plus été diluée et le tout a été injecté à une seule personne, expliquait le directeur de l’hôpital. «C'est le facteur humain», a-t-il estimé.

Le médecin se sentait bien; rien ne lui est arrivé, selon le journal lituanien 15 min.

Lire aussi:

Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Les Républicains en tête des régionales en France, devant le RN et la gauche, selon des estimations
Tags:
erreurs, Singapour, Comirnaty, vaccin de Pfizer/BioNTech
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook