Santé
URL courte
Par
122334
S'abonner

Le risque de transmission de l'animal à l'Homme s'accroît à mesure que les humains interfèrent dans les habitats des animaux, assure une étude, appelant à éviter de nouvelles pandémies comme celle du Covid-19.

Alors que l’OMS vient d’identifier la piste de transmission du coronavirus par un animal intermédiaire comme «la plus probable», des scientifiques mettent en garde contre de nouvelles crises sanitaires entraînées par l'augmentation de l'activité humaine dans les habitats des animaux.

La maladie X, qui désigne la menace des virus inconnus et susceptibles de provoquer des épidémies à grande échelle, pourrait engendrer des pandémies tous les cinq ans, s’avérant bien plus grave que la peste noire qui avait tué 75 millions de personnes.

Cette espèce à blâmer

Or, à mesure que la population humaine augmente et se déplace vers les habitats des animaux, le risque de transmission de maladies à l'Homme augmente, assure auprès du Sun Josef Settele du Centre Helmholtz pour la recherche environnementale.

«La déforestation galopante, l'expansion incontrôlée de l'agriculture, l'agriculture intensive, l'exploitation minière et le développement des infrastructures, ainsi que l'exploitation des espèces sauvages ont créé une "tempête parfaite" pour la propagation des maladies de la faune sauvage à l'Homme», explique M.Settele au Sun.

Pour lui, il n'y a qu'une seule espèce à blâmer pour les maladies comme le Covid, à savoir l’humain.

Les régions à risque

Dans une étude parue dans Nature Communications, l'Asie du Sud-Est, l'Afrique australe et centrale, les régions autour de l'Amazonie et de l’est de l'Australie ont été toutes désignées comme les zones les plus exposées au risque de nouvelles maladies.

Le conflit de l'Homme avec la nature conduit à de nouvelles infections, avertissent donc les scientifiques, appelant à agir pour prévenir d’autres crises sanitaires.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Tags:
homme, animaux, Covid-19, pandémie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook